Actions

Genre et santé sexuelle

À qui s'adressent les séances "Genre et Santé sexuelle" ?

Les groupes de parole "Genre et Santé sexuelle" s'adressent plus particulièrement à des publics dont la situation personnelle, économique, culturelle... expose davantage aux grossesses non prévues, aux infections sexuellement transmissibles et aux violences. Ces interventions sont destinées à des personnes qui ont des difficultés d'accès à l'information et qui sont issus d'un groupe préexistant : groupe de quartier, d'alphabétisation, insertion, CADA, CSC, CHRS, ESAT, IMPro, etc...

Dans une démarche de réduction des risques, nous partons du vécu des personnes sans imposer de normes. Le but est de créer un lieu d'échanges et de favoriser l'estime de soi en parlant des expériences de chacun-e. Cela permet à des personnes de découvrir qu'elles peuvent devenir "actrices de leur vie".

Quels sont les objectifs des interventions "Genre et Santé sexuelle" ?

Il s'agit d'aborder les connaissances sur le corps sexué masculin/féminin, sur l'anatomie/phyisiologie afin :

  • De permettre aux personnes de mieux se connaître, mieux comprendre le fonctionnement sexuel pour s'estimer, se respecter et respecter l'autre ;
  • D'interroger les croyances, les représentations et les idées fausses ;
  • De travailler sur la pudeur, le rapport au corps, le rapport à l'autre, homme ou femme, l'éducation, les limites culturelles et individuelles par rapport à la nudité ;
En ce qui concerne les moyens de contraception : 
  • De repérer les difficultés d'accès et d'accessibilité à la contraception pour permettre un vrai choix contraceptif ;
  • De favoriser l'adoption de comportements préventifs en travaillant à la levée des obstacles sociaux et culturels ;
  • D'apporter les connaissances et les informations sur les méthodes contraceptives, sur les droits en la matière, sur les lieux et dispositifs d'accueil ;
En ce qui concerne l'avortement : 
  • À partir du témoignage de l'expérience des personnes, rappeler la loi en France, le droit à l'avortement (les délais, lieux, démarches...) ;
  • Informer sur les lieux et structures ressources locales : CPEF, CIVG, CDAG, etc.

Comment se déroulent les séances ?

Les interventions "Genre et Santé sexuelle" sont organisées sous forme de 3 à 6 séances. Chaque séance dure de 2 à 3 heures et ont lieu idéalement une fois par semaine, selon le public.

La participation des personnes doit être volontaire. Nous demandons et assurons la confidientalité et une écoute non-jugeante des propos tenus.